mardi, mai 29, 2007

Ah, l'administration....(soupir)

Aujourd'hui je suis allée au driving license center avec tous mes papiers gagnés de haute lutte avec les administrations française et américaine afin d'obtenir mon permis de conduire de l'Illinois.

Normalement, il s'agit d'une simple formalité, l'échange doit se faire automatiquement, c'est donc confiante que je me présente dans les bureaux de Monsieur Jesse White (monsieur le secrétaire d'état).

Première chose que je remarque : la queue agencée à la "Disney", mais il n'y a pas trop de monde et mon tour vient rapidement.

J'arrive donc devant le monsieur "qui donne le numéro pour attendre son tour". Je lui donne mes papiers, il les regarde une fois, 2 fois, se tourne vers sa collègue pour qu'elle regarde aussi (et là je commençais à avoir un léger sentiment de malaise), il me dit qu'il faut qu'il aille "double check" (sans me dire quoi), et me plante là.
J'attends donc patiemment quelques (longues) minutes, et le monsieur revient, avec une mine pas aimable (ceci dit il n'était guère engageant auparavant). Et il me sort que le papier que m'a donné l'ambassade n'est pas bien libellé et me demande si j'ai les papiers de la voiture et l'assurance, parce qu'il faut que je (re)passe le permis (!). Donc me voilà repartie dehors pour chercher les papiers de la voiture, je reviens (autre tour de queue), je retrouve mon monsieur, il me donne un numéro et je dois aller m'assoir gentiment pour attendre de voir un autre gentil monsieur.

Mon état d'esprit à ce moment ressemblait à ça : ????!!!!!######

Il faut dire que Jérôme était déjà passé par là et lui n'avait eu "qu'à" passer le code (ce qui me semblait assez logique), mais la totale! Non merci!

Mon numéro est appelé et je m'approche donc d'un autre gentil monsieur, mais pour de vrai celui-là :).
Il regarde mes papiers et il me dit quelquechose que je n'ai pas bien compris sur le moment, mais en gros il devait "double check" avec quelqu'un d'autre. Apparemment mon cas était cornélien et posait de gros problème à leurs neurones, sans doute fatigués à cette heure avancée de la journée (environ 14h30).

Il revient et m'annonce que je n'ai pas à passer quoi que ce soit, seulement un test de vue ! SUPER !!!!

Il reprend mes papiers, entre mon nom une fois, deux fois.... un grand nombre de fois, se lève et va voir un de ses collègue (toujours sans rien me dire) et là je me dis mais qu'est-ce qui se passe encore ??? Il finit par m'adresser la parole pour me demander si le nom sur la carte de sécu est mon nom de jeune fille ou non et je lui réponds non, c'est le nom de mon mari...
Apparemment ça a suffit à débloquer le tout et il a réussi à terminer son schmilblick sans autre souci.

Restait à passer le test de vision (réussi!), répondre à quelques questions du style êtes vous un bandit de grand chemin ou conduisez vous sous l'emprise de la drogue ou êtes vous psychopathe... (il fallait répondre non), passer à la caisse (10 dollars), passer à la photo, et voilà, j'ai ma driving license toute neuve !

Mais encore une fois, que d'émotions !!! :D

3 commentaires:

Taty a dit…

je n'avais pas lu ton message avant qu'on se "Skype",la vie à Buffalo Grove est pleine de rebondissements entre les grosses bêbêtes de 17 ans et les "double check" dont je n'ai pas bien compris le sens d'ailleurs

Taty a dit…

Et je n'avais pas lu tes aventures sur la route non plus ,c'est décidément trépidant

nagaelle a dit…

"Double check" = vérifier auprès d'une autre personne (normalement le chef).

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...