dimanche, février 11, 2007

Chicago, le retour

Nous voici donc revenu à notre hôtel à Glenview, après quelques péripéties "avionniques".

Tout a commencé ce matin de très très bonne heure (3:45). Le réveil sonne, nous nous préparons et nous arrivons à l'aéroport de Toulouse sans une seule anicroche.

Arrivée au contrôle sécurité, j'ai un mauvais pressentiment, va-t'il se révéler exact ?

Premier désagrément : les postes de contrôles sont manifestement trop peu nombreux pour évacuer le nombre d'usagers, vacances obligent. Nous attendons patiemment...

Arrivés dans l'avion, tout se passe bien, l'avion se positionne sur la piste d'envol et marque un temps d'arrêt...qui se prolonge, se prolonge...Mais que se passe-t'il ? Après quelques minutes je regarde par le hublot et voit au loin les lumières caractéristiques des pompiers de l'aéroport.
Ku, optimiste me dit que cela ne doit pas être pour nous, mais les lumières se rapprochent de plus en plus et je finis par voir 6 véhicules (rien que ça!) se garer sous l'avion !

Oups ! rumeurs dans l'avion... Le commandant finit par nous dire qu'il ne s'agirait que d'un problème d'indicateur...et que nous devons attendre la personne chargée de réparer.

Celle-ci finit par arriver et nous pouvons décoller avec 1h30 de retard sur l'horaire (en sachant que nous avions un délai de correspondance de 2 heures...).

Petite consolation : nous avons droit à la "Biz" et le petit déjeuner amélioré qui va avec :)

A Amsterdam, vite, vite nous courons pour arriver à temps pour l'embarquement.
Une fois au comptoir on nous laisse passer, mais on nous prévient déjà que nos bagages ne seront pas du voyage.
Devant la porte d'accès, surprise, celle-ci est fermée à clef et il faut taper pour que quelqu'un vienne nous ouvrir : du genre, on a failli décoller sans vous !
Nous sommes donc très contents et soulagés de pouvoir nous installer enfin dans nos sièges (très mal placés il faut le dire, alors que les places libres ne manquent pas...).

Donc nous voilà installés, et nous pensons que l'avion n'attendait plus que nous pour décoller, mais que nenni, nous n'avons décollés que 20 bonnes minutes plus tard. Cela nous a permis d'espérer que, peut-être, les bagages avaient eu le temps d'être transférés.

Mais non, espoir de courte durée, enfin 7 bonnes heures quand même :), une fois à Chicago, on nous confirme que les valises sont bel et bien restées à Amsterdam et que nous ne les aurons que demain :(
Mais tout n'est pas perdu nous avons droit à une petite tirelire pour acheter de quoi survivre jusqu'à demain : brosse à dent, dentifrice...le strict minimum.

Une fois sortis de l'aéroport nous ne pouvons résister à l'envie d'aller voir le lac :



"Zut, ma fermeture est coincée !"

"ça y est, je suis prêt pour la photo :)"

"Comment ça thin ice, nous on a pas vu de glace, que de la neige :)"


"Pffffuuu, même pas drôle, le lac n'est pas gelé"

A ce moment nous avons regardé de plus près sous nos pieds car on trouvait la texture du sable un peu étrange tout de même, (craquante pour être exacte) et en fait nous marchions déjà sur le bord du lac gelé, mais avec la neige et le sable déposé par le vent, on avait pas du tout l'impression d'être sur l'eau...


vue d'ensemble, avec petit iceberg en prime :)

Iceberg vu de plus près



Ben oui, il fait froid ! (environ -5 °C).

Et voilà pour notre première journée, bien remplie !

Bonne nuit et à demain !

3 commentaires:

Satka a dit…

Bien content que vous soyez arrivés à bon port (gelé).
Les photos sont magnifiques, on a presque froid en les voyant (attendez j'ouvre la fenêtre) ... ah oui il fait froid ... il doit bien faire 3 degrés !

Petite question: à combien s'élève la tirelire de secours qu'on vous a offert pour les premières nécessités ?

nagaelle a dit…

la tirelire de secours est de 100 $, et on n'a même pas tout dépensé :), ça a permis d'acheter de quoi nous laver et de quoi nous changer ce matin :). jJe dois dire que c'est bien utile .

Taty a dit…

Tant de pompiers pour une histoire d'indicateur ,moi je quittais l'avion tout de suite et filais chercher mes palmes...On aregardé les photos avec Papy ,on s'est demandé ce que c'était que ces drôles de nounours et oui, c'était bien vous!
Taty

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...